Créer un site sur WordPress tout seul, sans compétence et gratuitement : mythe ou réalité ? Retour sur ma modeste et petite expérience…

Padawan, loin d’être un Jedi

Tout d’abord, je précise que, si mon intérêt pour le web et le numériques sont réels, je n’ai effectivement aucune compétence technique et que j’ai au mieux, dans le cadre professionnelle, suivi les relations avec les prestataires web concernant la mise en ligne de deux sites internet (en fait quatre si on compte les nouvelles versions de ces sites).

Donc réaliser un site sous WordPress plutôt joli – bah oui car là je parle du site sur lequel vous vous trouvez et que, oui je trouve plutôt pas mal –  et sans compétence, je confirme.

Sans compétence, mais du temps passé et des surprises

En effet, WordPress est vraiment simple à prendre en main (il y a plein de tutos sur le web) et j’ai pu, en une dizaine d’heures, construire le site et ses rubriques comme je l’avais envisagé. Paradoxalement, dans mon cas, le temps passé le fût surtout sur la recherche d’un thème pour le site, gratuit si possible. J’avais dans l’esprit le site de DJISUPERTRAMP blogueur photographe que j’aime beaucoup car très « visuel ».
Après de très nombreuses recherches, je n’ai pas trouvé ce qui me correspondait et je me suis résigné à acheter un thème (60$) sur WPZOOM. Sur le coup j’ai pensé que c’était la meilleure solution (j’ai en fait acheter le thème AVANT d’avoir un hébergement pour le site : erreur). Après seulement quelques jours de recul, je n’en suis plus certains. En effet :

  • En maîtrisant maintenant mieux WordPress, j’ai l’impression que j’aurais pu obtenir le même résultat avec un thème gratuit, d’autant que je n’utilise pas toutes les fonctionnalités du thème actuel (par exemple la boutique en ligne).
  • 60 $ c’est pas si cher, sauf que, naïf débutant que je suis, je me suis rendu compte que ce thème ne m’appartenait pas et que c’était une licence annuelle donc à renouveler l’an prochain.

Et le coût alors ?

En parlant du coût, je me doutais bien (mais j’ai peut-être tort ?) que le tout gratuit était impossible ne serait-ce que pour l’hébergement du site.
1and1, l’hébergeur que j’ai choisi après une analyse comparative poussée (j’ai pris le premier résultat sur google !), propose des prix de recrutement attractifs pour la première année, qui augmentent la seconde année mais qui ne me semblent pas déraisonnables (72 € pour le renouvellement tout compris d’après mon calcul).

J’ai par contre quelques petites remarques :

  • J’ai dans un premier temps réservé deux noms de domaines. Un mois plus tard, j’ai souscrit à un abonnement pour l’hébergement du site. A cette occasion 1and1 me propose de déposer gratuitement un autre nom de domaine. A court d’idée j’en invente un rapidement sans grande conviction en me disant que de toutes façons je ne l’utiliserai pas. Grosse surprise, peut-être liée aux limites de mes connaissances techniques, au moment de choisir le nom de domaine auquel je vais rattacher le site, 1and1 ne me propose que le dernier déposé. En effet, 1and1 gère les contrats souscrits de manière complètement indépendante. Impossible de rattacher le site au nom de domaine souhaité à l’exception d’une redirection. Je les ai contacté à ce sujet et suis dans l’attente d’une réponse de leur part pour savoir comment corriger ça.
  • L’interface utilisateur n’est pas vraiment « user friendly ». En effet le tableau de bord de votre compte est fait pour vous faire souscrire de nouvelles options (payantes of course). Du coup on passe sans cesse d’un outil d’administration technique à la partie vitrine commerciale du site ce qui est assez déroutant et pénible au début.
  • Ne surtout pas cocher la case vous autorisant à vous contacter dans le cadre de leur prospection commerciale. Je l’ai cochée en la pensant obligatoire (ce qui ne l’est pas), la société et ses partenaires ne se sont pas gênés pour le faire et en abuser.

Premier bilan après une semaine

  • Satisfaction par rapport au résultat final et de l’avoir fait tout seul ;).
  • Le temps passé ne m’a pas semblé important, peut-être parce que j’ai trouvé ça au final intéressant et que j’ai pris du plaisir à le faire.
  • Le coût – en gros 70€ pour l’achat du thème, l’hébergement et les noms de domaine – assez faible mais qui aurait pu être moindre.
  • J’adore le thème utilisé, mais devoir le renouveler tous les ans me donne l’impression de m’être fait avoir, bien qu’il y en ait des beaucoup plus chers avec, je suppose, le même système de licence.
  • L’impression qu’il y a encore énormément de chose à apprendre sur l’utilisation de WordPress (gestion de la sécurité, optimisation du référencement…). En même temps si c’était si simple que deviendraient les agences web :).

Je vais maintenant m’attaquer à alimenter le site en faisant un premier tri de mes photos (c’est là que je regrette de ne pas avoir suffisant qualifié et noté mes photos sur lightroom) et m’occuper du référencement du site où je vais avoir pas mal de recherche à faire. Mais ça c’est une autre histoire…

Comments are closed.